Alexandrite

Alexandrite

Famille : Chrysobéryls
Origine : Le Brésil produit des alexandrites dans la région du Minas Gerais, Sri Lanka est également une zone où l’alexandrite se trouve.

La Particularité de l’alexandrite c’est d’avoir un changement de couleur allant du vert en lumière naturelle au rouge en lumière artificielle. Il est très rare de trouver une alexandrite qui a un changement de couleur complet.

Attention : De nombreuses pierres synthétiques circulent sur le marché, surtout en Egypte à Alexandrie vendues aux touristes comme une “spécialité” locale alors que son nom est dû au Tsar Alexandre II. Attention aux pierres synthétiques qui sont souvent grosses et plutôt violettes/bleues en lumière du jour que vertes.

Propriétés

Son changement de couleur et l’effet chatoyant en fond une pierre recherchée par les collectionneurs.

Caractéristiques
Indice de réfraction 1.739 à 1.759
Dureté 8.5.    Densité 3.7
Biréfringence 0.10

Composition : Al2[BeO4] Couleur : Vert à la lumière du jour et rouge pourpre à la lumière artifielle
Propriétés physiques
Cassure : Faiblement conchoïdale

Clivage : Imparfait
Dispersion : 0,015
Pléochroïsme : Fortement trichroïque : intense rouge, jaune, vert.
Luminescence : Généralement nulle

A retenir

Gisements, indices : Brésil, Etats Unis Amérique, Madagascar, Russie, Sri Lanka, Tanzanie, Zimbabwe
Imitations : Verre, doublet, spinelle et corindon synthétique, alexandrite synthétique

Cette pierre qui doit son nom au tsar Alexandre II est très recherchée, elle a la particularité de changer de couleur en fonction du type d’éclairage. La plus grosse alexandrite taillée serait celle qui est détenue par la Smithsonian Institution de Washington qui pèserait 66 carats.