Chrysobéryl

Chrysobéryl

Origine : Le Brésil, la Tanzanie, le Sri Lanka et les Indes possédent des mines de Chrysobéryls.
Couleur : Le chrysobéryl peut avoir presque toutes les couleurs. La variété la plus rare est l’alexandrite caractérisée par son changement de couleur allant du vert au rouge selon l’éclairage naturel ou artificiel. Dans le cas d’un changement de couleur maximum, certaines pierres peuvent couter plus cher que le diamant.

Ne pas confondre le chrysoberyl avec d’autres pierres comme les zircons, citrines, béryls jaunes, danburites… Attention aux nombreuses alexandrites synthétiques vendues surtout en Egypte aux touristes comme une spécialité d’Alexandrie !!!

Histoire

Le Chrysobéryl à effet oeil de chat est la seule pierre, qui peut être appelé tous simplement : “Oeil de chat” ou Chrysobéryl “Cymophane” Toutes les autres pierres doivent mentionner leur nom + oeil de chat, Par exemple :
Tourmaline oeil de chat, emeraude oeil de chat…

Caractéristiques

 

Famille : Chrysobéryl
Composition : Al2[BeO4] Aluminate de béryllium
Couleur : Jaune d’or, jaune-vert, vert-jaune, brun-vert
Propriétés physiques
Cassure : Faiblement conchoïdale
Propriétés optiques
Indice de réfraction : 1,744 – 1,760
Biréfringence : 0,011
Densité : 3,70 – 3,72
Dureté : 8,5
Clivage : Imparfait
Dispersion : 0,015
Pléochroïsme : Très faible ; rouge-jaune, jaune-vert clair, vert
Luminescence : Nulle à faible. Chrysobéryl vert : faible ; orange-rouge foncé
Gisements, indices : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Brésil, Espagne, Etats Unis Amérique, Finlande, Italie, Japon, Madagascar, Myanmar, Norvège, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni, Russie, Sri Lanka, Suède, Zimbabwe

Pierres ressemblantes : andalousite, brazilianite, béryl jaune, hiddénite, orthose, péridot, quartz, saphir, sinhalite, scapolite, spodumène, topaze, tourmaline, zircon,

Imitations : Verres, saphirs synthétiques vert-jaune, spinelle et corindon synthétique, doublets

La famille des chrysobéryls comprend : le chrysobéryl, l’alexandrite et l’œil de chat. De nos jours l’alexandrite et l’œil de chat sont les plus recherchés, l’alexandrite étant la plus prisée. L’un des plus célèbres chrysobéryls est le « Chrysobéryl Hope », de forme ronde, pesant 45 carats, de couleur péridot et qui est conservé au British Museum. Le plus gros se trouve à la Smithsonian Institution de Washington qui conserve un chrysobéryl taillé en coussin jaune-vert de 114 carats et un autre ovale, verdâtre de 120 carats qui ont été taillés tous les deux dans des cristaux provenant du Sri Lanka.

Chrysobéryl Oeil de chat

Caractéristiques

Famille : Chrysobéryl
Composition : Al2[BeO4] Aluminate de béryllium
Couleur : Jaune d’or, jaune foncé, orange, chatoyant (taille en cabochon : raie lumineuse argentée)
Propriétés physiques
Indice de réfraction : 1,744 – 1,760
Biréfringence : 0,011

Densité : 3,70 – 3,72
Dureté : 8,5
Propriétés optiques
Gisements, indices : Brésil, Sri Lanka, Chine

Cette variété de chrysobéryl est aussi appelée « cymophane ». On peut voir une fine bande lumineuse d’un blanc argenté lorsque la pierre est taillée en cabochon. Cet effet rappelle la pupille en fente verticale d’un chat, d’où son nom « œil de chat ».

Origine : Le Sri Lanka, La Tanzanie, les Indes sont des pays où se trouve les chrysobéryls oeil de chat.
Attention : Il est très déconseiller d’utiliser un chalumeau sur un bijoux serti d’un chrysobéryl oeil de chat.

Historique

Autrefois appelé « Cymophane » (reflet de la vague), de nos jours on l’appelle oeil de chat à cause de la bande lumineuse (chatoyance) apparaissant sur la surface rappelant la pupille verticale des chats. Cet effet est produit par la réflexion de la lumière sur les inclusions de la pierre.