Scapolite

Scapolite

Cette pierre doit son nom à son faciès cristallin, le terme « scapolite » veut dire en grec : « pierre-tige ». Son éclat est vitreux, la pierre est très fragile en raison de ses 3 clivages faciles et de sa dureté.

Historique

Décrite en 1800 par le minéralogiste brésilien José Bonifacio de Andrada e Silva, son nom proviens du grec « skapos » ( tige ) et « lithos » (pierre) du à la forme de ses cristaux longs et striés.

Caractéristiques

Composition : Na4(Al, Si)12O24Cl à Ca4(Si, Al)12O24(CO3, SO4) Silicate complexe de sodium, de calcium et d’aluminium
Couleur : Jaune paille à jaune d’or, bleu, blanc, rose, violet, incolore
Propriétés physiques
Densité : 2,57 – 2,74
Indice de réfraction : 1,540 – 1,600
Biréfringence : -0,009 à -0,030
Dispersion : 0,017
Pléochroïsme : Net, scapolite jaune : incolore, jaune
Clivage : Parfait
Cassure : Conchoïdale, fragile
Propriétés optiques
Luminescence : Scapolite rose : orangé, rose

 

Gisements, indices : Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Brésil Canada, Etats Unis Amérique, France, Grèce, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Kenya, Madagascar, Malawi, Mozambique, Myanmar, Norvège, Pakistan, République Tchèque, Royaume-Uni, Russie, Sri Lanka, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie

Pierres ressemblantes : amblygonite, béryl jaune, chrysobéryl, orthose, quartz,