Tourmaline

Tourmaline

Le rose, le rouge et le vert sont les couleurs les plus demandées. On les taille sous diverses formes ; le fort pléochroïsme des pierres sombres oblige à les facetter de manière que leur table soit parallèle à l’axe principal du cristal. La rubellite la plus célèbre est certainement celle que Gustave de Suède donna en 1777 à Catherine II de Russie, de la grosseur d’un oeuf de pigeon et pesant environ 250 carats. Une très belle collection de tourmalines facettées est exposée à la Smithsonian Institution à Washington, parmi laquelle une rubellite de Mandchourie de 110,80 carats, une tourmaline brune du Sri Lanka, de 41,60 carats, une tourmaline champagne du Mozambique de 172,20 carats.

Cette gemme offre une gamme de couleurs très importante et on peut la classer en plusieurs variétés selon sa couleur : incolore (achroïte), de rose à rouge (rubellite), marron-jaune à marron-foncé (verdelite), bleu (indigolite ou indicolite), de rose lilas à bleu violacé (sibérite), noir (schrorl). Les tourmalines d’une seule couleur sont assez rares, la plupart du temps la pierre présente un dégradé de couleurs ou plusieurs couleurs contrastées. Ces couleurs peuvent être concentriques ou bien passer le long d’un cristal. L’éclat de la tourmaline est vitreux et tend à être résineux sur la cassure, la dureté est bonne, mais les arêtes des pierres taillées sont assez fragiles et vulnérables. 

Fiche technique

Famille : Tourmaline
Composition : (Na, Li, Ca) (Mn, Mg, Fe, Al, Ti, Cr)9[(OH, F)4|(BO3)3|Si3O18] Silicates complexes de roches acides (borosilicates d’aluminium avec fer, magnésium et alcalis)
Couleur : Incolore, rose, rouge, jaune, brun, vert, bleu, violet, noir, multicolore
Propriétés physiques
Cassure : Irrégulière, conchoïdale
Propriétés optiques
Indice de réfraction : 1,610 – 1,735
Biréfringence : -0,014 à -0,021
Densité : 3,02 – 3,26
Dureté : 7 – 7,5
Clivage : Nul
Dispersion : 0,017
Pléochroïsme : De net à clair suivant la couleur de la tourmaline
Luminescence : Tourmaline incolore : faible, bleu-vert ; tourmaline rouge : faible, rouge-magenta ; tourmaline jaune : faible, vert foncé ; tourmaline bleue : fort, bleu foncé, bleu clair

Origines

Afghanistan, Allemagne, Angola, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Chili, Chine, Cuba, Espagne, Etats Unis Amérique, Finlande, France, Ghana, Grèce, Groenland, Inde, Italie, Japon, Kazakhstan, Kenya, Kirghizistan, Madagascar, Mali, Mexique, Mozambique, Myanmar, Namibie, Norvège, Pakistan, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Russie, Slovaquie, Sri Lanka, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Thaïlande, Ukraine, Zambie, Zimbabwe

Pierres ressemblantes

Améthyste, andalousite, chrysobéryl, citrine, démantoïde, émeraude, hiddénite, péridot, prasiolite, quartz enfumé, rubis, topaze rose, vésuvianite, zircon,

Tourmalines de couleur

Les couleurs autres que le rose, le rouge et le vert, se trouvent principalement au Mozambique pour les plus belles puis en Afghanistan et au Pakistan. Madagascar et le brésil sont surtout producteurs de rose, rouge et vert…
Le violet une fois chauffé donnera le fameux bleu appelés “Paraïba”.Cette couleur est très recherchée mais elle est aussi excessivement chère.

Le nom Tourmaline vient du Cingalais “Thuramali” qui signifie : “pierres aux couleurs mélangées”. Ce nom était donné aux gemmes multicolores trouvées à CEYLAN qui bien souvent été composé de spinelles, zircons…

Tourmalines Orange

Origine : Généralement Madagascar mais le Mozambique produit également des Tourmalines Orangées sublimes.
Couleur : orange
Historique : Le nom Tourmaline vient du Cingalais “Thuramali” qui signifie : “pierres aux couleurs mélangées”. Ce nom était donné aux gemmes multicolores en provenance de Ceylan, qui bien souvent été composé de spinelles, zircons…

Tourmalines Polychrome

Origine : Les tourmalines bicolores ou polychromes sont généralement trouvées au Brésil, à Madagascar et depuis quelques années en Afghanistan et au Pakistan.
Couleur : La particularité de la Tourmaline, c’est d’avoir plusieurs couleurs, parfois réunies dans la même pierre, On l’appelle alors : “Tourmaline Polychrome”.
Attention Lors de la création du bijou, ne pas oublier que la Tourmaline craint les chocs thermiques. Il y a un Risque de confusion avec la fluorite qui est une pierre beaucoup plus fragile et moins chère.
Historique : Le nom Tourmaline vient du Cingalais “Thuramali” qui signifie : “pierres aux couleurs mélangées”. Ce nom était donné aux gemmes multicolores en provenance de SRI LANKA, qui bien souvent été composé de spinelles, zircons…

Tourmalines Rose

Couleur : Le rose clair est le plus recherché et le plus rare. Le rose avec des nuances orangées ou violacées est beaucoup moins cher que le rose “saphir rose”.
Attention : Ne pas confondre les tourmalines roses avec les topazes roses qui sont traitées car le rose est obtenu par enrobage. (coated)
Historique : Le nom Tourmaline vient du Cingalais “Thuramali” qui signifie : “pierres aux couleurs mélangées”. Ce nom était donné aux gemmes multicolores en provenance de Ceylan, qui bien souvent été composé de spinelles, zircons…
Propriétés : il est dit que la tourmaline représente la séduction et la joie de vivre.

Tourmalines Rubellite

Origine :Le Brésil, Madagascar et le Mozambique sont les principaux fournisseurs de Tourmalines. Le Pakistan, le Sri Lanka, la Russie la Birmanie et quelques gisements en Afrique. Le Brésil était le plus gros producteur grace à ses nombreuses mines au Minas Gerais, avec notamment les superbes rubellites de Cruzeiro et les exceptionnelles tourmalines bleues de Paraïba. Depuis le Mozambique et le Nigéria approvisionnement les marchés.
Couleur : L’appellation “Rubellite” est uniquement destinée aux Tourmalines rouges.
Attention : Lors de la fabrication du bijou, il faut faire attention car la Tourmaline craint les chocs thermiques.
Historique : Le nom Tourmaline vient du Cingalais “Thuramali” qui signifie : “pierres aux couleurs mélangées”.
Ce nom était donné aux gemmes multicolores trouvées à Ceylan qui bien souvent été composé de spinelles, zircons…
le terme “Rubellite” vient du latin, “Rubellus” qui veut dire “rougeoyant”.

Tourmalines Verte

Origine : Le Brésil, Madagascar et le Mozambique sont les principaux fournisseurs de Tourmalines. Le Pakistan, le Sri Lanka, la Russie la Birmanie et quelques gisements en Afrique. Le Brésil était le plus gros producteurs avec ses nombreuses mines au minas Gerais, avec notament les supeerbes rubellites de Cruzero et les exceptionnelles tourmalines bleues de Paraïba. Depuis le Mozambique et le Nigéria approvisionnement les marchés.

Couleur : Différentes nuances de vert sont possible, du moins cher vert brun au plus recherché qui est vert bleu. La tourmaline Chromifère peut avoir un vert digne de belles emeraudes.

Attention : Lors de la création du bijou ne pas oublier que la tourmaline craint les chocs thermiques.

Historique : Le nom Tourmaline vient du Cingalais “Thuramali” qui signifie : “pierres aux couleurs mélangées”. Ce nom était donné aux gemmes multicolores en provenance de CEYLAN qui bien souvent été composé de spinelles, zircons… La Tourmaline verte peut être aussi appelée : “Verdelite”.