Vuitton Joaillerie

logo Vuitton

De la breloque à la joaillerie

Louis Vuitton, né en 1821, devient apprenti chez un malletier et rapidement un habitué de l’épouse de Napoléon III. Il parvient à démontrer son savoir-faire et fonde en 1854, la maison Louis Vuitton puis ouvre sa propre boutique où il vendra les malles et bagages qui ont fait sa réputation. A son décès en 1892, son fils reprend le flambeau. C’est à cette époque-là que le célèbre monogramme Louis Vuitton apparait. En 1987, Louis Vuitton s’associe à Moët Hennessy pour former le groupe LVMH, premier groupe industriel du luxe au monde. Sous l’impulsion du directeur artistique Marc Jacobs, de nouveaux départements sont créés (bagagerie, prêt-à-porter, chaussures et autres accessoires) mais surtout celui de la joaillerie. C’est grâce à lui et un peu à l’improviste que la marque se lance dans la joaillerie : lors d’un défilé en 2001, il dessine un bracelet de breloques en or à l’effigie des monuments de Paris. En octobre 2013 après 16 ans de bons et loyaux services Marc Jacobs, Lorenz Bäumer devient le directeur artistique du département bijoux. Depuis la maison Vuitton a ouvert une boutique spécialisée dans la joaillerie sur la place Vendôme avec la bijouterie au rez-de-chaussée tandis que les ateliers se trouvent à l’étage.

Bracelet Paris

Bracelet Paris

Les collections

Au travers des différentes collections, on s’aperçoit que Louis Vuitton, qui avit débuté avec des parures imposantes et éblouissantes, opte aujourd’hui pour des bijoux certes toujours d’exception mais plus faciles à porter aux proportions et aux couleurs moins impressionnantes. Ainsi, le bracelet Les Ardentes est à lui seul l’expression de l’inspiration Vuitton pour le goût du voyage. Avec ses 1534 diamants sur or gris, ce bracelet tout en rondeur dévoile gracieusement les fleurs du monogramme. Tout comme le serre-tête de la même ligne qui affirme un port de tête royal sans fioriture : un bijou simple et pur.

Aujourd’hui, on trouve sur les tapis rouges du monde entier les plus belles parures de la joaillerie Louis Vuittton. On a pu admirer par exemple Gwyneth Paltrow, avec les boucles d’oreilles de la ligne Plumes Acidulées en or gris jaune et rose avec un florilège des plus belles pierres précieuses : diamants blancs, diamants jonquille, saphirs jaunes, roses ou violets, tourmalines, améthystes. Ou encore les longues boucles d’oreilles en diamants et spinelles rouge vif de la collection L’âme du voyage sur Emma Stone. Le mannequin Christy Turlington, quant à elle, a pu porter avec élégance le célèbre collier en or gris Diamonds Falls, un tour de cou serti d’un rang de 264 diamants.

La maison Louis Vuitton impose son style et propose des bijoux inoubliables aux matières précieuses et aux courbes fines et harmonieuses.

Les vidéos Vuitton Joaillerie :

 

Site Web : http://www.louisvuitton.fr